Blog

Laurel sans Hardy

Mon concert est une fantaisie, une sonate quasi una fantasia. Le voyagabondage d’un musicien au pays de ses rêves, le pays de cocagne, des châteaux en Espagne. Une rêverie en forme de road-movie.

Iberia, premier cahier

L’année commence bien : le premier cahier d’Iberia pour deux guitares est enfin réalisé, soit trois morceaux : 

David Byrne

David Byrne, des Talking Head, explique dans 

Rerecording et marxisme

Quand Harpo Marx jouait en rerecording, c’était un moment de pure poésie. Il joue avec lui-même. Il s’entend jouer. Il se voit jouer. Il est acteur et spectateur d’un rêverie dont il est l’unique personnage, réfléchi à l’infini.

Boutique en ligne Deutsche Grammophon

La musique classique a sa boutique de vente de disques en ligne. Deutche Gramophon l’a fait. Est-ce vraiment une surprise de voir cette vénérable maison, ce temple du conservatisme musical, prendre en marche le train des nouvelle technologies ? On y remplit son caddy de CD, mais aussi de MP3 320 (façon plaisante de mettre en avant la qualité du mp3).

Distribution

Comment distribuer sa musique de façon indépendante, sans passer donc par les majors de l’industrie discographique ?

Diffusion

Le projet en est à son stade initial, celui de la mise au propre de la transcription. C’est le moment de penser et de préparer les étapes suivantes, à savoir l’enregistrement puis la diffusion de la musique, à la fois sous sa forme enregistrée et sous sa forme vivante (concert).

La version enregistrée sera déclinée en plusieurs versions en fonction de son mode de distribution, gratuit ou payant (modérément), et de sa destination, écoute sur balladeur mp3, version métro, jogging, douche, backstage, audiophile, etc. Cela reste à définir dans le détail.

Triana

Après l’essai réussi de Évocacion, je m’attaquais à la transcription de Triana. Cette fois il s’agissait du morceau le plus brillant et virtuose du cycle, l’un des plus difficiles de tout le répertoire de piano. En effet la lecture de la partition est impressionnante : guirlandes de notes, fusées, arabesques ; un fouillis dans lequel un chat ne retrouverait pas ses petits, où l’on distingue avec peine une mélodie ou un motif d’accompagnement. Pourtant, à l’oreille, rien de plus charmant que cette musique qui n’est que pure élégance, bonheur et joie de vivre.

Tous producteur de disque

Comme le note un article du Fig d’aujourd’hui, tout le monde peut devenir producteur avec les nouvelles technologies et en s’aidant de certaines plateformes web. Je produis, tu produis, il produit, nous produisons. Je crée, tu crées, etc.

Syndiquer le contenu